restaurant belgique

C’est moi qui l’ai fait.net

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
20 Janvier 2018

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
41 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2018

Delta Belgique 2018
17ème édition, existe en français et en néerlandais.
8 index, 2000 établissements, 604 pages
C’EST MOI QUI L’AI FAIT.NET
Vous nous parlez aujourd’hui d’un véritable petit phénomène de société… à savoir les blogs, ces journaux sur Internet mis quotidiennement à jour par leur auteur...
Et plus précisément du blog www.cestmoiquilaifait.net, que Pascale Weeks, 40 ans, mère de deux enfants, anime depuis mars 2004 et qui reçoit chaque jour la visite de cinq mille gourmands qui s’y pressent pour dévorer des yeux les bons petits plats dont elle a imaginé les recettes.

Mais ces recettes ne sont malheureusement pas accessibles aux personnes qui n’ont pas de connexion Internet…
C’est précisément pourquoi les Éditions First a Paris en proposent une version papier, sous la forme d’un livre pratique illustré, intitulé lui aussi C’est moi qui l’ai fait.net.

Il contient plus de 130 recettes faciles, rapides et savoureuses, bien entendu.

De quoi est-il plus précisément question dans cet ouvrage ?
De recettes pour toutes les occasions, de l’apéritif au dessert en passant par les soupes et potages, les salades, les viandes et volailles, les poissons et les crustacés les légumes, les pâtes et le riz, sans oublier les brunchs et les tartines… et même des bases et des bocaux maisons, de chutney par exemple (ce sont des fruits – figues, poires, mangues… – conservés dans le vinaigre) ou de pesto, ces petits « plus » qui changent un plat !

Qu’est-ce qui vous a le plus séduit dans cet ouvrage ?
Le concept, et le fait que les recettes sont enrichies de variantes et d’astuces suggérées par les internautes.

La première partie, également, sort des sentiers battus. On y présente toutes sortes d’apéros, cocktails et smoothies – ce sont des boissons non-alcoolisées à base de fruits frais, de yaourt et de glace pilée – mais aussi de tapas, de mézès…

Cet ouvrage plutôt original contient-il des recettes originales ?
Et comment ! Par exemple, la soupe froide de betterave aux pommes et aux épices, le velouté de châtaignes au foie gras poêlé, le gaspacho de melon, le velouté de patates douces aux carottes et à la pomme, le Parmentier de haddock aux crevettes, le cake salé au chorizo, aux dattes et à la bière, la tarte à la tomate, le gratin de pommes de terre aux anchois, le cake au thé vert…

Quelle est la recette qui vous a le plus étonné ?
Celle du gâteau à la carotte, à base de farine, de sucre et d’œufs, bien sûr, mais aussi de carottes râpées, de cannelle et de gingembre.

La préparation de gâteaux aux légumes sucrés était à l’honneur en Europe au XVIIIe siècle parce qu’à cette époque les fruits séchés étaient une denrée de luxe.

Elle a été abandonnée par la suite en France, mais s’est maintenue dans les pays anglo-saxons où le « carrot cake » est pratiquement une institution.

L’auteure assure que l’on peut aussi remplacer les carottes par des betteraves crues râpées…

Et vous avez essayé ?
Euh…

Trouve-t-on des recettes plus traditionnelles dans C’est moi qui l’ai fait.net ?
Oui, bien entendu, comme celle des moules marinières au curry, de la quiche lorraine, du pavé de bœuf au confit d’oignons rouges et au roquefort, de la fricassée de champignons, des œufs au plat au four, du gâteau aux noisettes ou de la mousse au chocolat…

De la cuisine française, donc, essentiellement…
Et même pour cuisinières françaises, en ce qui concerne la recette des frites maison, que l’auteure détaille par le menu, préparation que tout le monde sait faire en Belgique, et mieux que partout ailleurs, c’est bien connu !



Bernard DELCORD Chroniqueur du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Belgique
et du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Bruxelles
Re-découvrez: MY-TAïRestaurants à Bruxelles

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Coup de cœur Delta, ce restaurant thaï bénéficie de nombreux atouts : une jolie salle au décor exotique du meilleur goût, un accueil d’une amabilité toute orientale, une ambiance de bien-être et de douceur, une cuisine savoureuse et raffinée, de très intéressantes propositions vineuses et des prix tout légers. Au sous-sol, une salle de jeux attend les enfants, pour que leurs parents puissent savourer leur bonheur en toute décontraction. Service traiteur pour réceptions, buffets, événements tant privés que professionnels, à domicile ou au bureau et en entreprise.

MON RêVE : êTRE JOUé N'IMPORTE Où,... ...mais pas à l'Opéra. » (Erik Satie)

Romaric Gergorin est critique littéraire et musical. Il a collaboré à de nombreuses publications, notamment Le Monde des livres, Le Nouvel Observateur, Les Inrockuptibles, Paris Match, L'Événement du jeudi et Classica.

Il a fait paraîtr...

Lire l'article complet

UN DANDY DE GRANDS CHEMINS Figure typique du dandysme parisien à la Belle Époque, l’aristocrate français Boni de Castellane (1867-1932) avait fait un beau mariage en épousant une roturière américaine richissime, ce qui lui permit de briller partout à la manière d’une star (concept alors encore inconnu), en associant finesse d...

Lire l'article complet

UN FRUIT (ENCORE) DE SAISON… Dans Goûter la coquille Saint-Jacques, l’Académie culinaire de la Coquille Saint-Jacques de Nantes (créée en 1982 pour promouvoir la Pecten maximus, en recenser les recettes et les divulguer, mais aussi pour honorer les chefs et cordons-bleus qui, par leur talent, en font la réputation...

Lire l'article complet

UN PASTICHE IMPAYABLE à 8 EUROS… Exemple parfait de l’imposture littéraire germanopratine, Christine Angot (1959-) a pondu une « œuvre » à la fois lamentable, horripilante et involontairement désopilante en publiant des livres tordus portant exclusivement sur elle-même (Sujet Angot, 1998, L'Inceste, 1999, Pourquoi le Brésil ?, 2002...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals