restaurant belgique

Délires loufoques…

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
22 Mai 2018

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2018-2019

Delta Bruxelles 2018-2019
41 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2018

Delta Belgique 2018
17ème édition, existe en français et en néerlandais.
8 index, 2000 établissements, 604 pages
DÉLIRES LOUFOQUES…
Pierre Dac (1893-1975) est le créateur d'un humour qu'il a qualifié de « loufoque ». Révélé au music-hall dans les années 1920, il triomphe bientôt à la radio et crée le journal L'Os à moelle en 1938. Il bataillera sur Radio-Londres aux heures sombres et sévira plus que jamais sur les ondes de l'après-guerre avec son comparse Francis Blanche dans Signé Furax, Malheur aux barbus et Bons baisers de partout.
Francis Blanche (1921-1974) fut un humoriste tout-terrain : acteur (Les Tontons flingueurs), homme de scène et de radio (les impostures téléphoniques), chansonnier, auteur et inoubliable complice de Pierre Dac pour les feuilletons radio et les sketchs (Le Sâr Rabindranath Duval).

Furax était apparu à la radio sur la Chaîne Parisienne en 1951 avec Malheur aux barbus, mais c'est avec la diffusion sur la jeune station Europe n°1 du Boudin sacré, entre octobre 1956 et juin 1957, que Signé Furax va devenir un phénomène ; tous les jours de la semaine, à une heure de grande écoute, la France s'arrête pour savourer les aventures délirantes des détectives Black et White, de Théo Courant, du professeur Hardy-Petit et sa fille Carole, d'Asti Spumante, du commissaire Socrate et de Maurice la Grammaire, opposés à Furax et la terrible secte des Babus.

Dès septembre 1957, les duettistes Dac et Blanche reprennent du service pour une deuxième saison, La lumière qui éteint, qui durera jusqu'en juin 1958 et dont les Éditions Omnibus à Paris ont ressorti les textes, présentés et adaptés par Jacques Pessis.

Synopsis :

« Black, White et leurs amis n'en ont pas fini avec Furax et les Babus auxquels il s’est allié et qui, dans leur projet démoniaque de domination du monde, s'apprêtent à inonder la terre de la terrible invention du professeur Mochmoch, une lumière bleue qui annihile toute volonté.

Leurs aventures les mèneront de Morzy-les-Gaillardes (Seine-et-Loire) à Yadupour, capitale du Filekistan, en passant par un atoll du Pacifique et la planète Astérix, dans l'espace infini. »

La lumière qui éteint a fait s'esclaffer la France entière et appartient à la légende de la radio.

« Je tiens Furax pour une œuvre géniale, pour la grande Iliade du siècle de l'humour », a dit en 1959 le sociologue Edgar Morin.

Par rapport au script d'origine, Jacques Pessis a éliminé les redites nécessaires au format du feuilleton ainsi que quelques allusions à l'actualité de l'époque, incompréhensibles aujourd'hui.

Ajoutons que Pierre Dac est actuellement à l'affiche du Théâtre Edgar à Paris avec Le Schmilblick ! comédie loufoque dans laquelle Jacques Pessis a réuni et mêlé, dans une pièce de théâtre, ses monologues, dialogues, aphorismes et pensées.

Du surréalisme à l’état pur !

Bernard DELCORD

Signé Furax - La lumière qui éteint par Pierre Dac & Francis Blanche, présentation de Jacques Pessis, Paris, Éditions Omnibus, novembre 2016, 960 pp. en noir et blanc au format 13,2 x 19,8 cm sous couverture brochée en couleurs, 28 € (prix France)
Re-découvrez: HAPPY'SRestaurants à Wavre

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Plantons le décor : une superbe mezzanine au-dessus d’un bar magnifique et sous un plafond de poutres en bois somptueuses. Une terrasse de grand agrément et une salle de banquet ou de séminaire (fort bien équipée) pouvant accueillir jusqu’à 50 personnes. Dans les assiettes, de la cuisine de brasserie haut de gamme que l’on peut compléter, du mardi au samedi soir, de sushis, de sashimis et de futomakis concoctés par un authentique chef nippon. Dans les verres, des vins de l’Hexagone et du reste de la planète, ainsi que de très bonnes bouteilles soigneusement conservées depuis de lustres derrière les fagots. Excellent rapport qualité-prix et service d’une belle perfection. Une maison hautement recommandable.

À DROITE, TOUTE ! L'une des meilleures sources pour connaître l'extrême droite rampante est très certainement constituée par les écrits des supporters de ce mode de pensée qui, à l'instar du personnage d'Alex d'Orange mécanique flairant le sadisme sublimé dans la IXe symphonie de Beethoven, débusquent les accointance...

Lire l'article complet

SAUCISSE D'AGNEAU à LA MENTHE Saucisses maison, par Susan Mahnke Peery et Charles G. Reavis, photographies de Charlotte Lascève, Paris, Éditions Marabout, collection « La petite Charcuterie Home made », octobre 2012, 224 pp. en quadrichromie au format 19,5 x 24,5 cm sous couverture cartonnée en couleur, 19,90 € (p...

Lire l'article complet

POUR MAIGRIR DE PLAISIR ! Si les repas de fêtes sonnent parfois le glas des tailles de guêpe, leur donnant même à l’occasion des allures d’abdomen de bourdon, pas de panique : il y a des solutions rapides et efficaces ! Comme par exemple WeightWatchers les classiques, publié chez Marabout à Paris, qui collation...

Lire l'article complet

LA ROLLS-ROYCE DE L’OENOLOGIE ! Vieille comme Noé, la production de vin est une activité essentielle de l’homme aux quatre coins de la planète. En Europe, c’est bien connu, dans les Amériques, on le sait, en Afrique du Nord et du Sud, en Océanie, mais oui, et même au Japon, en Chine et en Inde, ah bon ?

On en recense ...

Lire l'article complet

LES BAISERS DE MALMéDY
Les baisers de Malmédy


Vous nous parlez aujourd’hui d’une spécialité de l’Est du pays…

En effet, au mois de novembre, on a coutume, du côté de Malmédy, de savourer les baisers de saison.

Ah bon. Qu’entendez-vous par là ?

« Pas grand-...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals