restaurant belgique

Histoire d’un lion belge

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
26 Février 2018

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
41 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2018

Delta Belgique 2018
17ème édition, existe en français et en néerlandais.
8 index, 2000 établissements, 604 pages
HISTOIRE D’UN LION BELGE
Histoire d’un lion belge
Vous nous parlez aujourd’hui d’une autre belle réussite belge…
Oui. Celle d’un célèbre lion belge, patrimoine national au même titre que celui de Waterloo.

Il s’agit du “Lion” Delhaize qui a connu une histoire passionnante et haute en couleurs, magnifiquement racontée dans un beau livre paru aux Éditions Racine à Bruxelles. Il a été rédigé sous la direction d’Emmanuel Collet et il s’intitule Delhaize “Le Lion”, épiciers depuis 1867.

Il s’agit d’une histoire avant tout familiale…
En effet ! Professeur de sciences commerciales à l’Athénée Royal de Bruxelles, le Wallon Jules Delhaize connaissait parfaitement les préoccupations de la jeunesse de son temps. Un grand atout, quand il décida, avec son frère Auguste, de fonder en 1867 la société familiale en nom collectif “Delhaize Frères et Cie” dont l’objet était de faire le commerce des denrées coloniales, de vins et de liqueurs.

Inventant alors l’économie sociale de marché par la concentration, la spécialisation et la suppression des intermédiaires, ils s’orientent d’emblée vers les innombrables consommateurs des classes populaires et ils ouvrent leur premier magasin à Charleroi.

En opérant ce choix stratégique, ils procèdent exactement à l’inverse de ce qui se fait alors en France, où les grands magasins ne recherchent que la clientèle aisée (relisez donc le magnifique “Au Bonheur des Dames” d’Émile Zola).


La mayonnaise prend rapidement…
Oui. Le succès est fulgurant, qui débouche sur l’ouverture de succursales innombrables (on en compte déjà 5 un an plus tard, en 1868, pour aboutir au nombre de 744 en 1914 !) et sur la mise à disposition de tout un chacun de produits nouveaux ou réservés jusque-là aux seules élites sociales.


C’est proprement révolutionnaire, non ?
En effet. Scientifiques en diable, les Delhaize ont vite compris qu’il fallait, en amont de la distribution intégrée, organiser une production industrialisée.

Ils vendent donc des produits à leur marque, de plus en plus diversifiés : des vins, du café, de la chicorée, de l’huile d’arachide, des biscuits, du chocolat, de la margarine, du potage en boîte, des conserves de viande et de poisson, mais aussi de la brillantine, du savon, de la peinture murale, des éponges…


Ils inventent donc les produits de grande consommation en quelque sorte...
Exactement ! Pour cela, ils ouvrent 23 usines de production, rationalisent le transport (en se fondant sur les chemins de fer, par la rotation hebdomadaire de 550 wagons de marchandises), inventent le groupage pour leurs succursales et la distribution à domicile (par leurs propres camionnettes), instaurent un système de soins de santé gratuits pour leur personnel et leur famille, ainsi qu’une caisse de pension pour les veuves et les orphelins de ce même personnel, tout en vendant leurs produits 30% moins cher que leurs concurrents. Étonnant, non ?


Une véritable « success-story »…
On connaît la suite : en 1957, Delhaize crée le premier supermarché en libre-service intégral pour denrées alimentaires en Europe, avant de se lancer en 1974, avec des succès variables, il est vrai, à la conquête de l’Eldorado U.S. et de constituer aujourd’hui l’un des piliers de notre économie avec des filiales sur les cinq continents.


Et toute cette histoire est donc expliquée dans un beau livre d’histoire…
Vous avez parfaitement raison ! Magnifiquement illustré en couleurs, ce bel ouvrage en grand format à la gloire de l’un des fleurons de notre histoire sociétale sent bon la nostalgie de notre enfance.

À cette époque, on diffusait sur l’unique chaîne de la RTB (pas encore “F”) le film en noir et blanc de Gaston Schoukens intitulé Un Soir de joie. Il racontait l’histoire du “Faux Soir”, un acte célèbre de résistance belge à l’occupant nazi.

Dans ce film patriotique plein d’humour délirant, un “ketje” de Bruxelles répondait crânement en 1942 à l’officier allemand qui lui demandait avec insistance quel Adolf protégeait les petits enfants belges : “Delhaize, Adolphe Delhaize !”


À bientôt !


Bernard DELCORD Chroniqueur du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Belgique
et du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Bruxelles
Re-découvrez: ALBERT 1ERRestaurants à Malmedy

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Situé au centre de la ville, ce restaurant vous accueille dans une salle gaie et lumineuse, décorée de tons chauds. Une terrasse est à votre disposition lorsque le temps le permet. Le chef vous propose une cuisine gastronomique de grande qualité oscillant entre la cuisine italienne et la cuisine française. Par ailleurs, il n’hésite pas à mettre en valeur des produits locaux, tels que le fromage de Herve. La carte évolue avec les saisons. Les plats sont raffinés, remplis de saveurs diverses, colorés et présentés avec délicatesse. Quant à la carte des vins, elle vous fait voyager à travers diverses régions d’Italie. Si vous souhaitez prolonger votre séjour, six belles chambres doubles, modernes et confortables, sont à votre disposition. Chacune est équipée de douche, WC, télévision, climatisation et mini bar. Belle adresse et coup de cœur Delta !

C’EST MAGIQUE ! Connaissez-vous la maison [Mmmmmh !] qui a ses succursales à Bruxelles et à Anvers ? Sorte de Fauchon belge où l’on trouve les bouteilles les plus vénérables, les épices les plus fines, les ingrédients les plus rares venus des quatre coins de la planète, mais aussi les livres de gast...

Lire l'article complet

GAUFRES DE POMMES DE TERRE AU SAUMON FUMé Gaufres de pommes de terre au saumon fumé
Pour 4 personnes Facile
Abordable
Préparation : 20 min.
Cuisson : 10 min.

Ingrédients : 200g de crème fraîche épaisse
4 cuillers à soupe d’aneth ciselée
4 tranches de saumon ...

Lire l'article complet

UN PASTICHE IMPAYABLE à 8 EUROS… Exemple parfait de l’imposture littéraire germanopratine, Christine Angot (1959-) a pondu une « œuvre » à la fois lamentable, horripilante et involontairement désopilante en publiant des livres tordus portant exclusivement sur elle-même (Sujet Angot, 1998, L'Inceste, 1999, Pourquoi le Brésil ?, 2002...

Lire l'article complet


Le Faitout à Baudour


Vous nous emmenez aujourd’hui dans la région montoise…

Dans un restaurant, le Faitout, situé près du parc communal de Baudour, dans lequel le propriétaire, Éric Fernez, a consenti récemment d’importants investissements pour rendre sa mai...

Lire l'article complet

Vos commentaires apparaîtront en fin de descriptif du restaurant. MIC Delta se garde le droit de les supprimer si ceux-ci dérogent à la philosophie générale du site. Les cotations données indiquent votre degré de satisfaction, mais ne seront pas publiées!
Dans le cas où vous ne souhaitez pas ...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals