restaurant belgique

La tarte au maroilles qui déglingue les narines

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
18 Octobre 2017

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
40 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2017

Delta Belgique 2017
16ème édition, existe en français et en néerlandais.
7 index, 2000 établissements, 584 pages
LA TARTE AU MAROILLES QUI DÉGLINGUE LES NARINES
Les recettes drôles et savoureuses de Papa par Benjamin Buhot, préface de Laurence Boccolini, Paris, Éditions Larousse, avril 2016, 144 pp. en quadrichromie au format 16,7 x 22 cm sous couverture brochée en couleurs, 9,95 € (prix France)

Pour vous, nous avons recopié dans ce recueil la recette explosive suivante :

La tarte au maroilles qui déglingue les narines
Mes voisins du dessus sont des gens très agréables, qui savent bien vivre, qui aiment les bonnes choses et qui profitent de la vie.
Quand je dis « mes voisins du dessus », il faut comprendre géographiquement parlant. Les gens du Nord, quoi, les Ch'tis. Ceux qui ont dans le cœur le soleil qu'ils n'ont pas dehors, tout ça…
Je disais donc qu'ils savent apprécier les bonnes choses et je dois ajouter qu'ils sont incroyablement courageux aussi. Car, oui, IL EN FAUT DU COURAGE POUR S'ATTAQUER AU MAROILLES et l'utiliser dans des recettes de cuisine. Ce fromage sent plus fort que toutes les odeurs de chaussettes sales réunies, depuis l'invention des chaussettes, dans une seule fragrance. Et, le pire, c'est qu'ils ont eu terriblement raison parce que la tarte au maroilles ne déglingue pas que les narines !

Préparation : 20 minutes
Repos : 1 heure
Cuisson : 20 à 25 minutes

Ingrédients : 200 à 300 g de maroilles
130 g de farine de biloute (ou de blé, si vous n’avez que ça)
4 g de levure de boulanger de type Briochin®
2 cuillers à café de lait eud’ vache
1 œuf eud 'poule
20 g de beurre fondu
1 g rosse pincée de sel eud’ mer
1 petite pincée de sucre eud’… (bon, ok, j’arrête mon imitation d’accent du Nord, c’est ridicule)
15 cl de crème fraîche semi-épaisse
Poivre

Matériel spécial : I masque de plongée
1 paire de gants en latex

Recette : Mélanger la farine et la levure dans un saladier, puis faire un puits (pas dans le jardin, hein, dans la farine).
Ajouter le lait et l’œuf, puis commencer à mélanger à la main.
Ajouter le beurre fondu tout en continuant à mélanger.

Pétrir la pâte pendant quelques minutes, puis ajouter le sel et le sucre en chantant « Au Nord, c’était les corons, au Nord, c’était le charbon ». Essuyer une larme.

Abaisser la pâte au rouleau ou à la main et la déposer dans le moule à tarte. (Si vous êtes champion du monde d’apnée, sauter la prochaine étape et prendre une grande inspiration.)

S’équiper du masque de plongée et des gants en latex avant de sortir le maroilles du frigo.

Couper des tranches de maroilles en conservant une partie de la croûte. (Vous vous séparerez du talon en prenant soin de le jeter dans la poubelle du voisin.) Déposer les tranches sur la pâte et ajouter la crème fraîche sur le dessus. Poivrez.

Prévenir le reste de la famille qu’il n’y a pas d’animal mort dans la maison et que l’odeur est normale. Laisser la pâte lever « tranquillou-biloute » pendant au moins une heure à température ambiante (au minimum 20°C).

Laisser cuire au four à 200°C pendant environ 20 minutes. Surveiller la fin de la cuisson.

Conseil du chef : Si vous avez du papier peint à décoller, profitez-en pour souffler dessus après dégustation.
Re-découvrez: TROPICAL HOTEL - KOKEJANERestaurants à Durbuy

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Situé sur les hauteurs de Durbuy, ce charmant Tropical Hôtel est conçu sous la forme d'un motel. Disposées en arc de cercle, les chambres disposent d'un parking particulier avec accès direct à l'hébergement, ce qui est on ne peut plus pratique ! Parmi les facilités, épinglons la piscine intérieure dans le jardin tropical, le hammam, le jacuzzi, le sauna finlandais, la salle de fitness, le banc solaire, les pistes de pétanque, le court de tennis, des salles de séminaires et de banquets. Propriétaire, Alexandre Willems est aussi le chef qui vous concocte un cuisine de haut vol, savoureuse et généreuse: ris de veau croustillants Kokejane, gigot de crabe royal au persil plat et sauce au safran, carpaccio de foie de canard fumé maison, bar sauvage à la vapeur de beurre et truffes, filet de pigeonneau d'Anjou cuisses confites à l'ail doux, crème brûlée aux framboises...Livre de cave à faire rêver. Une table exceptionnelle dans un cadre idyllique (vue sur le jardin tropical). Vaste parking privé

COMBAT AVEC L'ANGE... Passionnant, le roman de Carlos Casares intitulé Monseigneur ou l'affaire du cinématographe – paru en Espagne en 1980 et en traduction française chez Ker éditions en 2013 –, l'est à plus d'un titre.

Par son intrigue, d'abord. En voici le pitch :

« Galice, 1...

Lire l'article complet

L’AMI DES éTUDIANTS ET DES FINS DE MOIS DIFFICILES… Dans 70 recettes pour petits budgets, un ouvrage fort sympathique paru aux Éditions Atlas à Issy-les-Moulineaux, on trouve de quoi réaliser aisément et à prix tout mini de savoureuses préparations comme du potage Saint-Germain, une salade de pommes de terre aux câpres, des beignets de ...

Lire l'article complet

VIVE LA BAGNOLE ! Sous-titré Mémoires d’une navetteuse, le désopilant recueil de posts quotidiens mis sur les réseaux sociaux par Nancy Vilbajo quand elle fut usagère – trois longues et pénibles années durant – de la Société nationale des Chemins de fer belges (qui, à l’instar de toutes les administrations, co...

Lire l'article complet

À DéVORER DES YEUX ! Gilles Pudlowski, écrivain et critique gastronomique réputé, est grand reporter au Point et collabore régulièrement au magazine Saveurs, aux Dernières Nouvelles d'Alsace et au Républicain Lorrain.

Avec la complicité du photographe indépendant Maurice Rougement qui ...

Lire l'article complet

GOURMANDISES CAMPAGNARDES

Présentant 52 recettes à base de plantes sauvages comestibles et médicinales à glaner dans la nature, le petit ouvrage de François Couplan intitulé La cuisine est dans le pré paru aux Éditions Soliflor à Bruxelles vient à point nommé pour le retour des beaux jours.
...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals