restaurant belgique

Le Pré aux Clercs à Bruxelles

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
18 Novembre 2017

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
40 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2018

Delta Belgique 2018
17ème édition, existe en français et en néerlandais.
8 index, 2000 établissements, 604 pages
LE PRÉ AUX CLERCS À BRUXELLES
Le Pré aux Clercs à Bruxelles
Vous nous emmenez aujourd’hui du côté du Cinquantenaire …

Au restaurant Le Pré aux Clercs, sis au 42 de l’avenue de la Renaissance, à 1000 Bruxelles, en face de l’IRPA, l’Institut royal du Patrimoine artistique.

Il s’agit d’une table très accueillante, dressée dans un décor attrayant où les traditions françaises et italiennes de cuisine goûteuse et généreuse ne sont pas à l’étroit.


Quelques mots sur l’enseigne ? D’où vient le nom de ce restaurant ?
Cette enseigne tire son appellation de l’histoire de France.

À Paris, au petit matin, les duellistes s’affrontaient jadis à l’épée derrière le Louvre, au Pré-aux-Clercs (Alexandre Dumas y fait allusion dans Les Trois Mousquetaires).

Le Pré aux Clercs sera bien plus tard le nom d’un fameux restaurant du VIe arrondissement où le célèbre écrivain américain Ernest Hemingway, grand amateur de cuisine et de vins, tint pour un temps ses assises.

À Bruxelles, aujourd’hui, on s’y presse dès midi et aussi le soir pour affronter ses délicieuses grillades Gageons que c’est aussi pour cette raison que le fondateur, en 1990, de notre Pré aux Clercs belge lui a donné ce nom…


Quelles sont les caractéristiques principales de cet établissement ?
Le cadre est fort agréable. Il a été rénové en 2005 et ses jolies tables sont compartimentées à la façon des auberges italiennes.

Mais il faut surtout relever la qualité de la cuisine bourgeoise de très bon niveau.


Quelques exemples de plats ?
En plus des excellentes grillades de viande rouge ou de poisson préparées en salle (le feu ouvert crée, d’ailleurs, une ambiance… chaleureuse !), on peut déguster ici du céviche (c’est du poisson mariné à la mode latino-américaine) (20,00 €) ou des papandelle à la truffe (25,00 €), sans oublier de délicieux filets de coucou de Malines aux morilles (28,00 €).

Quant aux rognons de veau grillés à la façon du chef, c’est une pure merveille !


Que pensez-vous de la carte des vins ?
C’est un vrai point fort de la maison.

On y trouve de nombreuses bonnes bouteilles françaises, mais aussi un large éventail de non moins bonnes bouteilles italiennes, propres à réjouir largement les amateurs les plus circonspects !


Quelle est la gamme des prix pratiqués au Pré aux Clercs ?
Ils oscillent entre 50 et 65 €.

Ce n’est certes pas donné, mais la qualité de la cuisine et des vins justifient le sacrifice, et je peux vous assurer qu’on en a pour son argent !


Un commentaire à propos du service ?
Assuré par le patron, il est jovial, cordial, empressé, efficace et souriant.


Et quelques informations d’ordre pratique…
Le Pré aux Clercs est fermé le samedi midi et le dimanche.

Ce restaurant a été aménagé pour pouvoir recevoir des personnes qui se déplacent en fauteuil roulant.

Il n’est pas toujours aisé de garer sa voiture dans les environs, et il est par ailleurs prudent de réserver.


Votre conclusion ?
Le Guide Delta de Bruxelles a attribué une toque à cette bonne adresse, ainsi que le macaron tant apprécié de la bonne cave.

Pas à dire : le bonheur est dans le Pré… aux Clercs !




Bernard DELCORD Chroniqueur du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Belgique et du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Bruxelles
Re-découvrez: LA FLAMME BLANCHEL'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Une adresse au décor très tendance où la qualité du couvert fait un peu oublier l’exiguïté des tables. Spécialité de la maison: "Flammeküche", mais on peut aussi s'y régaler de préparations de cuisine traditionnelle française et autres revisitées, comme par exemple un vol-au-vent de coucou de Malines et son émulsion à la truffe ou bien du perroquet royal en pavé rôti, à la vanille de Madagascar et servi avec une purée aux jeunes oignons confits.

CèPES FARCIS AU FOUR Le grand livre Hachette des champignons par Guillaume Eyssartier, illustrations de Julien Norwood, Paris, Éditions Hachette, août 2013, 344 pp. en quadrichromie au format 24 x 29,5 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 35 € (prix France)

Pour vous, nous avons recopié d...

Lire l'article complet

SAGESSE HIPPIQUE… Les Mille et un proverbes sur le cheval présentés par Jean-Louis Gouraud, un amusant petit ouvrage paru à Monaco aux Éditions du Rocher, rassemble, en provenance de partout, des sentences, maximes et autres aphorismes sur la plus noble conquête de l’homme qui reflètent les rapports trè...

Lire l'article complet

PLUS LES éLéMENTS EMPLOYéS SONT PURS... ...plus l'œuvre est pure. » (Édouard Vuillard)

Les « Nabis » est le nom que se sont donné les jeunes peintres qui se regroupent autour de Paul Sérusier vers 1888. Le terme Nabi, ou nebiim signifie en hébreu, dans un sens actif « orateur » ou « annonciateur », ou dans un sens passif, « c...

Lire l'article complet

JE N'AIME QUE LA NOUVEAUTé EXTRêME... ...ou des choses du passé. » (Berthe Morisot)

Femme « rebelle » dotée d’un solide caractère et d’un immense talent, Berthe Marie Pauline Morisot (née le 14 janvier 1841 à Bourges et morte le 2 mars 1895 à Paris) est une peintre française, membre fondateur et doyenne du mouvement d'avant...

Lire l'article complet

ÉPIQUE éPOQUE À l’instar de la pils, des moules et des frites, les courses de moto à Mettet sont une des dernières institutions nationales de Ce Pays en plein dérapage… Tout simplement parce qu’elles ont une âme : celle de Jules Tacheny, un immense champion qui, dans les années 1930, trusta les prix...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals