restaurant belgique

Le petit livre vert…

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
25 Avril 2018

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
41 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2018

Delta Belgique 2018
17ème édition, existe en français et en néerlandais.
8 index, 2000 établissements, 604 pages
LE PETIT LIVRE VERT…
Des potions magiques des sorcières aux recettes des grands-mères, beaucoup de végétaux ont des pouvoirs insoupçonnés et exercent une réelle fascination.
Dans Utilités botaniques paru à Nyon, chez Glénat Suisse en coédition avec le Conservatoire et le jardin botaniques de la ville de Genève, le spécialiste Didier Roguet les présente avec vivacité et saveur en révélant leurs utilisations et leurs symboles.
Pour ce faire, en recourant à un grand nombre d’anecdotes, d’informations surprenantes et d’illustrations variées, il les répartit en jardins divers : des cueillettes (la framboise, la fraise…), des légumes oubliés (le panais, le topinambour…), des aromatiques (la livèche, le persil…), parfumé (la rose, le sassafras…), empoisonné (la valériane, le chanvre indien…), des plantes officinales (la reine des prés, l’ortie…), des plantes artisanales (le chaume, les calebasses…), des plantes tinctoriales (le pastel, la garance…), des croyances (le banian sacré, la fleur de la passion…), sucrier (la betterave, le cocotier du Chili…), des tropiques (les poivres, les épices…), de tressage et de tissage (le rotin, le sisal…), et il passe en revue une grande quantité de fleurs, d’herbes, de pousses, de légumes, de buissons et d’arbres qui, tous, apportent leur lot de bienfaits ou de méfaits.

Bernard DELCORD
Utilités botaniques par Didier Roguet, Nyon, coédition Glénat Suisse/Conservatoire et jardin botaniques de la ville de Genève, avril 2011, 208 pp. en quadrichromie au format 17,5 x 20,5 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 25 € (prix France)

Pour vous, nous avons recopié dans cet ouvrage passionnant les quelques lignes suivantes :


Le rutabaga

(Brassica napus var. napobrassica, Brassicacées)
Le rutabaga est aussi appelé : chou-navet, chou de Siam, chou suédois, colrave (en Suisse). C’est un légume racine appartenant à la famille des Brassicacées, comme le navet ou le radis.

C’est une plante potagère résultant de l’hybridation d’un navet et d’un chou frisé. Il ressemble beaucoup au navet mais s’en distingue cependant par une forme plus allongée avec un renflement sur sa partie supérieure. Il est jaune-vert. Originaire de l’Europe du Nord, son nom vient du suédois rotabaggar. Élevé au rang d’aliment de base durant la Seconde Guerre mondiale (comme le topinambour), il garde une mauvaise réputation en Europe.

Adapté aux régions tempérées, il supporte le gel pourvu que le sol soit bien drainé. C’est un légume d’automne et d’hiver qui peut se consommer en crudités ou cuit le plus souvent.

On gratte et épluche les rutabagas, on leur enlève le cœur s’il est brun. Ce légume s’emploie comme le navet, cependant il doit cuire deux fois plus longtemps. On le prépare cuit à la vapeur ou en purée, dans des potages ou en ragoûts. Au Portugal les fanes et fleurs (appelées grelos) sont très appréciées, principalement cuites avec le riz.

Le rutabaga a des vertus digestives, c’est un diurétique, un laxatif et un désinfectant intestinal.
Re-découvrez: HAPPY'SRestaurants à Wavre

L'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Plantons le décor : une superbe mezzanine au-dessus d’un bar magnifique et sous un plafond de poutres en bois somptueuses. Une terrasse de grand agrément et une salle de banquet ou de séminaire (fort bien équipée) pouvant accueillir jusqu’à 50 personnes. Dans les assiettes, de la cuisine de brasserie haut de gamme que l’on peut compléter, du mardi au samedi soir, de sushis, de sashimis et de futomakis concoctés par un authentique chef nippon. Dans les verres, des vins de l’Hexagone et du reste de la planète, ainsi que de très bonnes bouteilles soigneusement conservées depuis de lustres derrière les fagots. Excellent rapport qualité-prix et service d’une belle perfection. Une maison hautement recommandable.

UN DUEL DANS LES VIGNOBLES… Poursuivant, dans le tome 19 des Gouttes de Dieu, un manga de Tadashi Agi & Shu Okimoto paru chez Glénat à Grenoble, leur quête du nom et du millésime des treize bouteilles d’exception dont le défunt critique œnologique nippon Yutaka Kanzaki a fait la condition pour recueillir s...

Lire l'article complet

BONNES TABLES à BRUXELLES La 37e édition (celle de 2014-2015) du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Bruxelles vient de paraître, en même temps que la Delta Box, un coffret cadeau permettant d'offrir, parmi une sélection de 35(1) restaurants gastronomiques établis en Belgi...

Lire l'article complet

À EN RESTER BOUCHE BéE ! Dans Les grandes gueules et leurs recettes, un superbe ouvrage paru à Grenoble aux Éditions Glénat, Gilles Pudlowski et Maurice Rougemont tirent le portrait des 40 tontons flingueurs de la cuisine actuelle, capables de rembarrer le client qui leur déplaît, de résister au gastronomiquem...

Lire l'article complet

L'ART VéRITABLE EST ANTICIPATEUR (SAINT-POL-ROUX) Fondé en 1881 par Rodolphe Salis (1851-1897) et fréquenté notamment par Toulouse-Lautrec, Edgar Degas, Édouard Manet, Vuillard, Pierre Bonnard, Maurice Denis, Juan Gris, Alfred Jarry, Aristide Bruant, Erik Satie ou Claude Debussy, le Chat noir à Montmartre fut notamment un haut lieu de...

Lire l'article complet

CUISINER C’EST MA NATURE Cuisiner c’est ma nature par Christian Têtedoie,
Grenoble, Éditions Glénat, 2008, 144 pp., 25 €

Meilleur Ouvrier de France en 1979 et 1996, Meilleur Cuisinier de France en 1998, le Nantais Christian Têtedoie continue de proposer une cuisi...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals