Assiettes Boostées…

Il ne s’agit pas d’un nouveau « régime miracle », mais d’un recueil très clair sur les notions de base de l’alimentation vivante, à savoir une manière saine et instinctive de renouer avec sa vraie nature, d’éliminer les nombreuses toxines engendrées par la civilisation moderne et de renforcer le système immunitaire.

Dans ce livre, on trouve :
• des informations sur les multiples bienfaits qu’apporte une alimentation crue, riche en nutriments, telle que la nature nous l’a destinée.
• plus de 100 recettes « spécial printemps-été », calquées sur les fruits et légumes de saison pour un bon petit déjeuner, des boissons, des plats et même des desserts.
• des préparations originales, savoureuses, issues d’une cuisine simple se révélant à la fois authentique et avant-gardiste.

Pour redynamiser son mode de vie !

Bernard DELCORD

La cuisine antiraplapla par Amy Webster, illustrations de Nicolas Viot, Bruxelles, Éditions Soliflor, mai 2015, 129 pp. en quadrichromie au format 15 x 15 cm sous couverture brochée en couleurs et à rabats, 15 €

Voici une recette typiquement estivale :

Tomates farcies aux graines germées

Les graines germées sont les nutriments sains et digestes par excellence. Parsemez-en vos salades et faites-en l’ingrédient principal de vos plats !
Pour 3 portions

Ingrédients :
50 g de graines de tournesol germées (trempées la nuit, puis égouttées)
25 g de lentilles germées
25 g de haricots mungo germés
3 cuillers à soupe de purée d’amandes
1 cuiller à soupe d’algues en poudre
1 cuiller à soupe de shoyu
1 cuiller à café de sel marin
1 oignon nouveau
2 branches de céleri
100 g de pousses d’alfalfa (3 tasses)
6 tomates moyennes

Recette : Mélanger les graines de tournesol, les lentilles, les haricots mungo, la purée d’amandes et l’assaisonnement dans un robot ménager pour obtenir une masse.
Rajouter l’oignon et le céleri hachés, puis actionner le robot par pulsions, afin de préserver une texture dans la masse.
Transvaser le mélange dans un saladier et incorporer les pousses d’alfalfa à la main en malaxant le mélange avec soin.
Évider les tomates et les farcir du mélange.
Servir aussitôt ou, mieux, conserver au réfrigérateur ou à température ambiante durant quelques heures, afin de permettre aux saveurs de bien se mélanger.
Les tomates farcies perdent leurs saveurs après 24 heures et deviennent trop molles, donc ne se conservent pas bien.

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin