« C’est ton destin ! » (Les Inconnus)

C’est dans un style éblouissant que le dixième ouvrage d’Isabelle Bary (après Globe Sory en 2005, Le cadeau de Léa en 2008, Baruffa en 2009, Juste un regard en 2010, La prophétie du jaguar en 2011, Braine blues en 2012, La vie selon Hope en 2013, Zebraska en 2014 et Ce qu’elle ne m’a pas dit en 2016), un roman remarquable intitulé Les dix-sept valises (Avin, Éditions Luce Wilquin), dévoile la destinée d’une femme à la culture métissée et au lourd passé qui a le pouvoir de transformer les fardeaux de son existence en cadeaux de la destinée.

 

En voici le pitch :

 

« Alicia Zitouni est ce genre de femme qui a tout pour aller mal. D’origine marocaine, elle est née en Belgique, mais ne se sent ni d’ici ni de là-bas. Elle sillonne une vie chahutée et marquée au fer rouge par un environnement violent, enfermant, acculturé et soumis au diktat des hommes. Pourtant Alicia rayonne. Elle transpire cet enchantement pour la vie qui permet de la traverser les bras grands ouverts, quel que soit le cadeau de naissance.

 

Lorsque Mathilde Lambert – jeune femme moderne qui a tout pour aller bien – décide d’écrire un roman inspiré par le destin étonnant d’Alicia, elle est loin d’imaginer que ce projet bouleversera sa vie.

 

En se glissant dans la peau de son héroïne, elle découvrira, au bout de sa propre plume, une manière d’appréhender l’existence aux antipodes de la sienne. Elle pénétrera dans les mondes invisibles des croyances et de l’imaginaire et se laissera porter par la grâce d’envisager la vie avec poésie. Elle comprendra enfin pourquoi, d’elles deux, c’est Alicia qui souriait le mieux. »

 

Un livre qui pétille de finesse et de grandeur d’âme !

 

Bernard DELCORD

 

Les dix-sept valises par Isabelle Bary, Avin, Éditions Luce Wilquin, septembre 2018, 192 pp. en noir et blanc au format 14 x 20,5 cm sous couverture brochée en couleurs, 19 €

 

Facebooktwitterpinterestlinkedin