« La foi est la plus haute passion de tout homme. » (Søren Kierkegaard)

 

Professeur émérite d’histoire médiévale à l’Université de Londres, Clifford Hugh Lawrence (°1921) est l’auteur de Medieval Monasticism (édition princeps en 1984 ; 4e édition révisée en 2015), un passionnant essai sur les diverses formes de vie religieuse en Europe occidentale au Moyen Âge, dont la traduction française est publiée aux Belles Lettres à Paris sous le titre Le monachisme médiéval.

 

En voici la présentation :

 

« Au IVe siècle, le monachisme fait une timide apparition en Occident, à la faveur des récits de pèlerins et d’évêques orientaux réfugiés en Europe. Quelques siècles plus tard, il occupe une place incontournable dans la société médiévale. L’ouvrage de C. H. Lawrence raconte le prodigieux essor de ce mouvement, ainsi que les nombreuses formes de vie religieuse auxquelles il a donné naissance. Le moine, selon la célèbre Règle établie par saint Benoît au VIsiècle, partage sa journée entre la prière, le travail et l’étude.

 

Mais la nécessité de gérer des monastères au patrimoine et aux revenus toujours plus importants, de répondre aux sollicitations des pouvoirs temporel et ecclésiastique, d’accorder une place aux femmes dans les maisons religieuses, ou encore de faire face à l’apparition de l’université obligèrent parfois les religieux à déroger aux exigences premières de la vie monastique. Au cours du Moyen Âge, de l’Irlande à l’Italie, les hommes et les femmes vouant leur vie au service de Dieu apportèrent de multiples réponses aux défis posés par ces évolutions.

 

Ces réponses donnèrent naissance à autant de mouvements religieux (Cluny, Cîteaux, Grandmont, Sempringham ; chanoines, templiers, frères prêcheurs…) dont C. H. Lawrence dresse un portrait saisissant de force et de vitalité. »

 

Une force et une vitalité qui furent, sur les ruines de l’empire romain, à la base d’un renouveau civilisationnel encore largement pérenne de nos jours, que l’on soit chrétien ou pas…

 

Bernard DELCORD

 

Le monachisme médiéval – Formes de vie religieuse en Europe occidentale au Moyen Âge par Clifford Hugh Lawrence, traduction de l’anglais par Nicolas Filicic, Paris, Les Belles Lettres, février 2018, 432 pp. en noir et blanc au format 15 x 21,6 cm sous couverture brochée en couleurs, 27 € (prix France)

 

TABLE DES MATIÈRES

 

Préface de l’auteur

 

Chapitre 1. L’appel du désert

Les anachorètes du désert

Saint Pacôme et la vie cénobitique

Saint Basile

Diffusion vers l’Occident de la tradition érémitique

Les premiers moines occidentaux

 

Chapitre 2. La Règle de saint Benoît

Saint Benoît et son biographe

La Règle et ses sources

Les vœux du moine selon la Règle

La vie du moine selon la Règle

 

Chapitre 3. Saints itinérants et protecteurs princiers

Saint Colomban en Gaule

Le monachisme irlandais primitif

Colomban et la noblesse mérovingienne

Les monastères doubles de Gaule

La Règle mixte en Gaule et en Espagne

 

Chapitre 4. L’Angleterre et le continent

Monastères romains et monastères celtiques

Wearmouth et Jarrow

Les moines anglo-saxons sur le continent

 

Chapitre 5. L’empereur et la Règle

Les raisons religieuses des dotations

Les convenances sociales

La politique publique

La Règle sous tutelle impériale

Effondrement et dispersion

 

Chapitre 6. L’âge de Cluny

L’essor de Cluny

L’empire clunisien

L’idéal clunisien

Gorze et le renouveau germanique

Le renouveau anglais du Xsiècle

 

Chapitre 7. Le monastère et le monde

Le déroulement de la journée

Les offices claustraux et leur distribution

Recrutement

Rôle social et économique

Obligations féodales

Patrons laïques

Relations avec les évêques et le clergé séculier

Le cloître et l’école

 

Chapitre 8. La réforme monastique : la quête du primitif

Les ordres d’ermites

La Règle et le désert

Les chartreux

Les chanoines réguliers

Les prémontrés

 

Chapitre 9. Le modèle cistercien

La vérité de la lettre

Croissance et recrutement

La constitution de l’ordre

Le chapitre général

Critiques et perte de vitesse

 

Chapitre 10. Le nouveau monachisme face à l’ancien

Saint Bernard et Pierre le Vénérable

Réformateurs et traditionalistes

 

Chapitre 11. Un nouveau type de chevalerie

Les templiers

Les hospitaliers

Déclin et disparition

 

Chapitre 12. Moniales ou servantes ?

Frauenfrage – la question des moniales

Saint Gilbert et l’ordre de Sempringham

Les cisterciennes

Les béguines : un nouveau modèle

 

Chapitre 13. Les frères mendiants

Le contexte social

De nouveaux évangélistes

L’origine des franciscains

L’ordre des prêcheurs

La mission des frères

Des ordres étudiants

Les plaintes du clergé

La place des nonnes

Autres ordres mendiants

 

Chapitre 14. Épilogue : l’individu et la communauté

 

Notes

Glossaire

Plan de l’abbaye cistercienne de Roche

Bibliographie

Index

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin