« La peinture s’apprend dans les musées. » (Pierre-Auguste Renoir)

Rédigé sous la direction de Véronique Bücken et Ingrid De Meûter à l’occasion de l’exposition Bernard van Orley – Bruxelles et la Renaissance qui se tient au Bozar à Bruxelles jusqu’au 26 mai 2019, le catalogue éponyme constitue une magnifique approche de l’œuvre d’un artiste majeur qui s’illustra dans les arts d’apparat, créant d’immenses vitraux et de fastueuses tapisseries et qui peignit aussi de nombreux tableaux religieux ainsi que des portraits.

 

Influencé par l’art italien et allemand, ami d’Albrecht Dürer, il propulsa l’art flamand dans la Renaissance. Ses vues de Bruxelles et de la forêt de Soignes sont les premières du genre.

 

Voici la présentation de l’exposition sur le site du musée :

 

« Bernard van Orley (vers 1488-1541) est l’une des figures clés de la Renaissance flamande. Bozar et les grandes institutions belges unissent leurs forces pour la toute première grande exposition monographique consacrée à cet artiste du XVIsiècle.

 

Van Orley était peintre à la cour de Marguerite d’Autriche et de Marie de Hongrie, il était surchargé de commandes et fut, à un très jeune âge, à la tête de l’un des plus grands ateliers de son époque.

 

Il peignait des tableaux religieux, mais concevait aussi des tapisseries et des vitraux. L’exposition met particulièrement en valeur ses portraits, qui lui ont permis d’intégrer un impressionnant réseau de conseillers politiques, d’ecclésiastiques influents et de penseurs humanistes. Son œuvre est en dialogue constant avec celle de ses contemporains, comme Albrecht Dürer et Raphaël.

 

Bernard van Orley, volet d’un retable : La Vierge à l’Enfant adorée par saint Martin et d’autres saints, vers 1510-1515, collection privée.

 

Pour la première fois, des œuvres de Van Orley des quatre coins du monde sont rassemblées dans une exposition, là où elles ont jadis été créées. Une chance unique de (re)découvrir ce maître bruxellois. »

 

Splendide !

 

Bernard DELCORD

 

Bernard Van Orley, ouvrage collectif, Bruxelles, Éditions Mardaga et Bozar Books, février 2019, 320 pp. en quadrichromie au format 23,7 x 32,5 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 49,90 €

 

INFORMATIONS PRATIQUES

 

Jusqu’au 26 mai 2019.

 

BOZAR/Palais des Beaux-Arts

Rue Ravenstein 23

1000 Bruxelles

 

Tél. : +32 2 50 782 00

 

Tarifs :

16 – 14 €

Pour les moins de 26 ans et les demandeurs d’emploi, le mercredi : 2 €

Pour les groupes à partir de 10 personnes : 12 €

Mail : tickets@bozar.be

 

Heures d’ouverture :

Du mardi au dimanche : 10 h 00 – 18 h 00

Jeudi : 10 h 00 – 21 h 00

Fermé le lundi

 

Visites guidées et groupes sur demande

Audioguides gratuits

Facebooktwitterpinterestlinkedin