« La table, c’est l’endroit de détente et de convivialité par excellence… » (Bernard Loiseau)

 

Agrégé, ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, Jean El Gammal a soutenu en 1990 sa thèse d’État à l’université Paris X Nanterre.

 

Spécialiste de l’histoire politique de la France au XIXsiècle, il est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Lorraine, où il dirige le Centre de recherche universitaire lorrain d’histoire (CRULH).

 

Depuis 2004, il est membre du jury du concours d’entrée à HEC (épreuve d’analyse économique et historique) et a assuré la vice-présidence de l’association des historiens contemporanéistes de l’enseignement supérieur et de la recherche de 2004 à 2011.

 

En sus de nombreux articles, il est l’auteur d’ouvrages spécialisés comme Les Hauts Quartiers de l’Est parisien, (Publisud, 1998), Politique et poids du passé dans la France fin de siècle (Presses universitaires de Limoges, 1999), Histoire politique de la France de 1814 à 1870 (Nathan, 1999), Parcourir Paris du Second Empire à nos jours (Publications de la Sorbonne, 2001), Être parlementaire de la Révolution à nos jours, (Armand Colin, 2013), Régions, courants, transferts. Histoire et politique (Riveneuve, 2014).

 

Il a en outre fait paraître aux éditions Les Belles Lettres à Paris une remarquable étude d’histoire de la gastronomie, basée sur une documentation exceptionnelle – un texte parfaitement accessible au commun des lecteurs–, intitulée Tables en vue – Trois âges de la gastronomie, des années 1950 à nos jours dans laquelle plus de 60 années de restauration de prestige sont minutieusement retracées et commentées, de la prédominance du modèle français traditionnel de la fin des années 1950 à la « nouvelle cuisine » qui dépasse aujourd’hui les frontières de l’Hexagone.

 

Partant du constat qu’aujourd’hui les tables en vue abondent sur différents continents et que cette mondialisation culinaire s’accompagne de phénomènes d’hybridation ainsi que de multiples références à la proximité, à la simplicité et à la nature, que les guides, parfois contestés, se sont diversifiés et que les hiérarchies culinaires s’affichent à travers de nombreuses listes et relais d’influences, l’auteur s’attache à raconter et à analyser cette évolution des espaces gastronomiques et de leur critique.

 

Un parcours passionnant qui fait saliver le lecteur de Paris à Saulieu, de Crissier à Lyon, de Bordeaux à Dijon, d’Eugénie-les-Bains à Riquewihr, de Courchevel à Saint-Tropez, de Metz à Laguiole, mais aussi à Bruxelles, à Liernu, à Bruges, à Anvers, à Londres, à Monte-Carlo, à Düsseldorf, à Munich, à Milan, à Rosas, à New York ou encore au Japon.

 

Entre autres…

 

Bernard DELCORD

 

Tables en vue – Trois âges de la gastronomie, des années 1950 à nos jours par Jean El Gammal, Paris, Éditions Les Belles Lettres, mai 2018, 309 pp. en noir et blanc au format 12,5 x 19 cm sous couverture brochée en couleurs, 23 € (prix France)

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin