Les frimas d’automne

Les frimas d’automne propices aux promenades sylvestres ou de découvertes, aux repas festifs, aux visites d’expositions et aux lectures au coin du feu coïncident avec la floraison, en librairie, des livres de gastronomie, d’œnologie, de cuisine et du bien vivre.

 

Cette année, la récolte est riche en ouvrages divers (dictionnaires généralistes, de langue, de curiosités parfois coquines, gourmands ou de sciences humaines, essais historiques, gastronomiques, sur l’art, sur un savant français, sur l’Église chrétienne les chemins de Compostelle ou Mai 68, sur une bataille, sur un pays ou un lieu, sur une impératrice byzantine, un peintre autrichien ou une collection muséale, sur une actrice américaine ou un acteur français, sur une épopée médiévale ou moderne, sur une théorie économique ou littéraire, sur les mathématiques ou les incipit, sur un mouvement fasciste roumain, un homme politique français, tchèque, turc ou hongrois, livres d’initiation au jazz, à l’écriture, ouvrages souriants, bandes dessinées truculentes…)

 

Du côté culinaire, les livres font également florès et ils vous disent tout sur la façon de faire sa bière maison, de cuisiner léger, au four, avec un robot-cuiseur ou à bon marché, d’organiser une tacos party, de bien recevoir ses amis, de préparer un repas du soir, y compris sans viande

 

Il y en a vraiment pour tous les goûts !

 

Bernard DELCORD

 

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin