Mots dans le vent…

D’abracadabrantesque à zlataner en passant par aplusse, bankable, blacklister, célibattante, covfefe, défacebooker, dépacser, empapaouter, epsilonesque, fake-news, follower, gonzo, gréviculture, hoax, home-worker, implémenter, inachetable, jobiste, karcheriser, lepénisation, merdia, millenials, open space, oscillo-battant, phasage, photoshoper, réchauffiste, reporting, sécure, solutionner, stabiloter, think tank, trendy, vote utile, webographie, xyloglotte ou yaourter, Le dico des mots qui n’existent (toujours) pas (et qu’on utilise quand même) rédigé par Olivier Talon, agrégé de philosophie, et Gilles Vervisch, docteur en chimie, et publié à Paris aux Éditions Omnibus, recense en les expliquant avec science et humour 200 mots que l’on entend fréquemment, mais qui ne figurent dans aucun dictionnaire.

 

Cette nouvelle édition remastérisée voit disparaître des mots qui depuis la précédente publiée en 2016 (la toute première ayant paru en 2014) ont intégré les dictionnaires officiels et voit apparaître de nouvelles occurrences, preuve que la langue française s’enrichit sans cesse…

 

Bernard DELCORD

 

Le dico des mots qui n’existent (toujours) pas (et qu’on utilise quand même) par Olivier Talon et Gilles Vervisch, nouvelle édition remastérisée, Paris, Éditions Omnibus, octobre 2018, 219 pp. en noir et blanc au format 13,2 x 19,8 cm sous couverture brochée en couleurs, 13 € (prix France)

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin