Le Saint-Charles

C’est sur l’ancien site minier chargé d’histoire du site du Bois du Cazier qu’Alain Étienne et son épouse Laurence ont ouvert en 2010 leur vaste restaurant dont la salle joliment aménagée rappelle par sa structure le passé industriel du lieu. À leur carte, des préparations d’aujourd’hui (comme une brochette de lotte au romarin avec un carpaccio de tomates anciennes et des olives de Nice ou bien comme un filet de dorade royale, son tartare de tomates, ses courgettes et sa feta à l’huile d’olive ou encore comme d’épaisses tranches de bœuf australien accompagnées de pommes de terre rattes écrasées, d’une salade d’herbes douces et amères et d’une sauce au vin de syrafi) agrémentées de vins parfaitement sélectionnés et aimablement conseillés par la charmante hôtesse. Possibilité d’organiser des banquets (jusqu’à 60 convives). Établissement accessible aux personnes à mobilité réduite. Chiens admis. Parking aisé.