Un dico qui fait voyager…

 

Henriette Walter est professeure émérite à l’université de Haute-Bretagne (Rennes II) ex-directrice du Laboratoire de phonologie de l’École pratique des hautes études de la Sorbonne, présidente de la Société internationale de linguistique fonctionnelle, membre du Conseil supérieur de la langue française et membre du Conseil international de la langue française tandis que son époux Gérard Walter, agrégé de physique et chimie, licencié ès-lettres, a été professeur puis a exercé dans l’industrie une longue carrière d’ingénieur-conseil.

 

Ils ont rédigé le Dictionnaire des mots d’origine étrangère paru aux Éditions Larousse à Paris, un ouvrage qui se divise en 4 parties :

 

1) Le « trésor » des mots empruntés, un dictionnaire étymologique des mots français repris aux langues étrangères dans lequel chaque article indique la filiation immédiate du mot ainsi que ses origines plus lointaines et le siècle au cours duquel il est apparu en français.

 

2) Les éponymes, un mini-dictionnaire des mots tirés de noms propres de personnages ou de lieux étrangers.

 

3) Un complément au « trésor », à savoir une liste alphabétique complémentaire des mots français résultant d’un emprunt.

 

4) Les couches lexicales au cours des siècles constituant un véritable récit du voyage des mots d’un pays à l’autre, au cœur des temps, avec des encadrés présentant 15 énigmes à résoudre par le lecteur.

 

En annexe, celui-ci trouvera en outre un index des 200 langues à l’origine de tous ces mots issus de la diversité linguistique mondiale.

 

En tout, il y en a 10 000…

 

Bernard DELCORD

 

Dictionnaire des mots d’origine étrangère par Henriette et Gérard Walter, Paris, Éditions Larousse, collection « Références », août 2014, 427 pp. en noir et blanc au format 12,3 x 19,8 cm sous couverture brochée en couleurs et à rabats, 11,90 € (prix France)

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin