restaurant belgique

Les baisers de Malmédy

 NL   EN   | Contact | Aide
restaurants bruxelles belgique
restaurants et hôtels
Guide des restaurants en Belgique
Restaurants > Belgique
18 Octobre 2017

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Deltaweb NEWSLETTER

Deltaweb NEWSLETTER
Envie d'être informé de toutes les nouveautés du monde de la gastronomie et de l'hôtellerie, ainsi que profiter des promotions mensuelles de nos annonceurs? Inscrivez-vous vite à la DeltaWeb newsletter !



Delta Bruxelles 2016-2017

Delta Bruxelles 2016-2017
40 ème édition,
exclusivement en français.
12 index, et plus de 950 établissements. 336 pages.
Avec son Passeport découverte donnant droit à 30% de réduction dans 44 restaurants de Bruxelles et périphérie

CHRONIQUES DELTAWEB

Delta Belgique 2017

Delta Belgique 2017
16ème édition, existe en français et en néerlandais.
7 index, 2000 établissements, 584 pages
LES BAISERS DE MALMÉDY
Les baisers de Malmédy
Les baisers de Malmédy


Vous nous parlez aujourd’hui d’une spécialité de l’Est du pays…

En effet, au mois de novembre, on a coutume, du côté de Malmédy, de savourer les baisers de saison.

Ah bon. Qu’entendez-vous par là ?

« Pas grand-chose », comme disaient Pierre Dac et Francis Blanche dans un sketch resté célèbre… Mais soyons sérieux. Le Larousse gastronomique définit le baiser comme un petit four fait de deux pièces de pâtisserie, généralement des meringues, soudées par une crème au beurre ou par une composition glacée.

Et c’est une spécialité de Malmédy…

Ça l’est devenu, en effet. Dans son Almanach gourmand de l’Ardenne paru aux Éditions Weyrich à Neufchâteau, Jean Delahaut, à qui je dois le contenu de cette chronique, explique que l’on disait, il y a très longtemps, que l’on fabriquait des blankès mèringues à Malmédy.
Il semble que l’appellation de « baisers » date des années 1930, avec l’arrivée de touristes français, attirés par les cures thermales de Spa toute proche.
Depuis lors, les « baisers » sont devenus une spécialité locale.

Comment les prépare-t-on ?

Voici une recette pour 12 baisers.
Pour la préparation des meringues, battre 3 blancs d’œufs en neige très ferme et y ajouter 3 cuillerées de sucre en poudre. Prendre une cuiller à soupe de cette composition et la faire tomber sur un papier graissé ; faire ainsi 24 petits tas ovales bien espacés (cela va monter du double) qu’il faut saupoudrer de sucre avant de les passer à four très doux.
Laisser cuire longtemps, mais en veillant à ce que les meringues demeurent bien blanches, sans brunir à la cuisson.

On les laisse ensuite refroidir, je suppose…

Oui. Il faut attendre qu’elles soient tièdes. On placera alors de la crème chantilly battue et sucrée entre deux coquilles de meringue avant de surmonter le tout d’une cerise confite.
Un vrai délice !

Il existe sans doute des variantes ?

Oui. On peut par exemple remplacer la chantilly par une crème au beurre…

Une petite anecdote pour conclure ?

Elle sera philologique, cette fois.
Jadis, le mot « baiser » signifiait « donner un baiser ». Cela se faisait donc avec la bouche. « Embrasser », comme le mot l’indique, signifiait « prendre dans ses bras ». Le mot « brace » désignait les deux bras, tenus en arrondi. On retrouve ce sens dans le mot « brasse », qui désigne une façon de nager.
C’est par un glissement de sens – c’est le cas de le dire ! – que le mot « embrasser » a pris le sens actuel de « donner un baiser ».
Quant au mot « baiser »...
« Étonnant, non ? », comme l’aurait sûrement dit le regretté Pierre Desproges.


Bernard DELCORD
Chroniqueur du Guide Delta des hôtels et des restaurants de Belgique
Re-découvrez: GASTRONOMIE DU MAYEURL'avis du Guide Delta
Données du restaurant
Spécialités
Galerie photos
L'avis du public
Réserver

Cette belle et bonne maison est établie dans un superbe parc verdoyant avec point d’eau que l’on peut admirer depuis la charmante terrasse. La salle, récemment rafraîchie, est décorée dans des tons élégants et feutrés. L’accueil est fort aimable et grandement souriant, le service très attentif et véritablement professionnel. La cuisine à la française, de très haute qualité, est aussi raffinée que délicate et les plats sont présentés avec beaucoup de classe. Les mets sont élaborés à partir de produits toujours frais et sélectionnés avec soin. La carte et les menus évoluent ainsi avec les saisons. À côté des suggestions du chef, des menus « Découverte » en 5 services et « Dégustation » en 6 services sont proposés, ainsi que des menus « prestige de homard breton » en 6 services et « Prestige » en 10 services, pour les gastronomes affamés. Quant à la carte des vins, elle présente des crus issus de différentes régions de France (Alsace, Pays de Loire, Bourgogne, Provence…) mais aussi d'Italie, d'Autriche, du Chili… Un vrai voyage autour du monde. Voilà une excellente maison à (re)découvrir… Coup de cœur de Deltaweb.

BONUM VINUM LAETIFICAT COR HOMINIS Best-seller paru en 1974, traduit dans de nombreuses langues et maintes fois réédité avant de devenir introuvable depuis 15 ans (le politiquement correct étant passé par là), le fameux compendium intitulé Soignez-vous par le vin du docteur E. A. Maury vient de reparaître ...

Lire l'article complet

FRICASSéE DE DINDE AUX ARTICHAUTS ET AUX TOMATES CONFITES Tomatissime , ouvrage collectif, Issy-les-Moulineaux, Éditions Atlas, collection « Coin cuisine », juin 2009, 79 pp. en quadrichromie au format 19 x 19 cm sous couverture brochée en couleurs et à rabats, 4,99 € (prix France)

FRICASSÉE DE DINDE AUX ARTICHAUTS
E...

Lire l'article complet

DES PLATS COMME… DES CRêPES ! À l'heure du carnaval au cœur de l'hiver, sur la terrasse au printemps si la température le permet, sur la plage par un bel après midi d'été ou chez soi entre amis quand il pleut en automne, les crêpes et les beignets sont de toutes les occasions !
On en voudra pour preuve les 70 recettes sucr...

Lire l'article complet

FRICASSéE DE POULET MULTICOLORE Mon coffret P'tits gourmands en cuisine par Gilles et Laurence Laurendon, illustrations de Marianne Trintzius, Issy-les-Moulineaux, Éditions Atlas, novembre 2011, 310 pp. en quadrichromie au format 15,5 x 20 cm sous coffret cartonné en couleurs, 15 € (prix France)

Pour vou...

Lire l'article complet

ENGLISH BREAKFAST P’tits déj et Brunchs par Pénélope Puymirat, illustrations de Barroux, Grenoble, Éditions Glénat, collection « Carnets d’ici », août 2010, 96 pp. en quadrichromie au format 19,5 x 15,5 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 15 € (prix France)

Pour vous, nous avons recop...

Lire l'article complet

Deltaweb sur Facebook
Trouver un Restaurantun Hôtelune salle de Séminaires  ou une salle pour Banquets -  Proposer un restaurant -  Pro-Horeca -  Delta Deals